Choix de la langue

Veuillez sélectionner la langue souhaitée.

Audi promeut les idées de jeunes talents dans le cadre du One Young World

Le One Young World Summit a eu lieu du 22 au 25 octobre 2019 à Londres. Audi soutient dix jeunes collaborateurs actifs qui s’engagent à titre bénévole dans des projets de protection de l’environnement. Par exemple le concept visant à produire des livres à partir de mégots de cigarette.

1500 jeunes talents issus de plus de 190 pays différents se rencontrent à Londres

Depuis dix ans maintenant, 1500 jeunes talents provenant de plus de 190 pays se rencontrent une fois par an lors du One Young World Summit. L’objectif de ce sommet est de promouvoir et de connecter de jeunes talents âgés de 18 à 30 ans afin de développer des solutions à des problèmes sociétaux. Des personnalités connues du monde politique et économique telles que ces dernières années le premier ministre canadien Justin Trudeau ou le musicien de rock et promoteur Sir Bob Geldof, soutiennent les visionnaires dans leurs idées.

AUDI AG et la Fondation pour l’environnement Audi promeuvent les jeunes talents

Cette année, AUDI AG a envoyé dix jeunes collaborateurs issus de ses sites du monde entier en qualité de délégués au One Young World Summit de Londres. Lors de ce sommet, ils ont eu l’occasion d’entrer en contact avec d’autres passionnés, des experts et des mentors. Suite au sommet, Audi soutient ses collaborateurs dans la réalisation de leurs idées. Audi attache de la valeur à l’engagement social. C’est pourquoi la Fondation pour l’environnement Audi promeut en outre 15 autres jeunes gens issus du monde entier. Les étudiants ont pu postuler pour une bourse de la Fondation pour l’environnement qui est remise conjointement au One Young World. Enfin, la Fondation pour l’environnement Audi prévoit un partenariat à long terme avec ces étudiants.

Audi au One Young World Summit 2019

Tout télécharger
00:00 | 00:00

Emmanuel et le filtre écologique de mégots de cigarette

L’un des délégués se nomme Emmanuel Acosta. Ce Mexicain de 27 ans collecte avec son équipe les mégots de cigarette jetés et fait en sorte avec Ecofilter qu’il ressorte de la pollution quelque chose d’utile. Ecofilter retire toutes les substances nocives des mégots et confectionnent par exemple des livres, des cartons ou des pots de fleurs à partir de la matière recyclée. «Je travaille au service central de gestion opérationnelle. J’exerce mon métier avec passion chez Audi Mexique», dit Emmanuel, «et j’investis la même passion dans ce projet.»

Un mégot de cigarette contamine 50 litres d’eau

Son objectif est de réduire la grande quantité de mégots présents sur les plages et dans les forêts de son pays natal, et bien sûr chez Audi Mexique à San José Chiapa. «Les mégots représentent la majeure partie de la pollution des plages et des forêts. Les substances nocives que contient un seul mégot suffisent par exemple pour contaminer 50 litres d’eau. J’œuvre pour que les gens ne jettent plus leurs mégots et pour que la gestion et le retraitement des mégots restants soient améliorés, afin que nous vivions d’une manière écoresponsable et laissions un meilleur environnement derrière nous.» Emmanuel aimerait profiter du One Young World Summit pour alerter sur l’urgence de ce problème et pour trouver de l’inspiration au contact des autres participants.

Les neuf autres délégués

Edmond Chin, Automated Driving Big Data Management, Chine

Le projet d’Edmond concerne tout ce qui a trait à l’intelligence artificielle, c’est-à-dire «la prochaine révolution industrielle». L’objectif de ce projet est de sensibiliser aux incidences sociales potentielles de l’intelligence artificielle et d’élaborer des propositions pour une utilisation responsable de cette technologie. La conception et le développement d’algorithmes IA requièrent des réflexions fondées, notamment sur les incidences sociales et les conséquences pour l’intégrité de l’entreprise. Ce travail et les expériences acquises fourniront en outre des lignes directrices pour de futurs projets.

Adam Holecska, Production Planner V6 TDI Measurement Processes, Hongrie

L’objectif d’Adam est de réduire les émissions de CO₂ produites lors du trajet jusqu’au lieu de travail. Un concours entre les sites est prévu pour une période d’un ou deux mois. Si 1000 collègues se rendent au travail à vélo plutôt qu’en voiture, cela correspond à une ou deux tonnes d’émissions de CO₂ en moins par mois. Au total, jusqu’à cinq tonnes de CO₂ peuvent être ainsi économisées.

Waldemar Jakunin, Industrial Engineering Body Shop, Belgique

Waldemar souhaite lancer une initiative «Speak Up!». Son objectif est de créer une conscience commune et un sentiment de responsabilité plus importants concernant les questions environnementales. Le projet se réfère aux objectifs de durabilité des Nations-Unies «Consommation et de production responsables» et «Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques».

Veronika Kerpel, Quality Engineer, Hongrie

Veronika souhaite utiliser «l’usine intelligente» de manière innovante afin de réduire les effets de serre, de réaliser des économies d’énergie et de créer un espace de vie pour les abeilles. Son projet prévoit d’installer des modules solaires sur les toits des bâtiments des usines et de planter des fleurs au-dessous. Lorsque celles-ci sont fanées, elles pourraient être compostées afin de produire du biogaz.

Austen Lowe, Diversity Consultant, Belgique

L’équation d’Austen semble très simple, 4000 × moi = 1 nous. 4000 collaborateurs travaillent à l’usine Audi de Bruxelles et chaque individu est unique. Des collaborateurs issus de 30 nations, de sexe et d’orientation sexuelle différents, communiquent dans les quatre langues usuelles de l’entreprise. Pourtant, ils forment ensemble Audi Bruxelles. L’objectif d’Austen est d’obtenir des ambassadeurs de la diversité dans tous les services afin de créer un environnement de travail dans lequel tous les collaborateurs peuvent s’engager pleinement, de supprimer les inégalités et de renforcer la conscience et le respect envers toutes les personnes faisant partie de la communauté Audi Bruxelles.

Isabel Menendez, Specialist in Personnel Development, Mexique

Isabel souhaite développer un programme comprenant des offres d’expériences particulières. L’objectif de ce projet est, avec l’aide de nos experts concernant les sujets techniques, de donner aux collaborateurs l’occasion d’étendre leurs compétences Audi et d’ouvrir des perspectives de formation pour la région et les jeunes générations. Elle souhaite ainsi contribuer á effacer les frontières entre Audi et San José Chiapa: par des expériences permettant aux deux parties d’étendre leurs compétences techniques et sociales.

Christoph Praun, Expert for Life-Cycle Assessment, Allemagne

Christoph travaille à un «indice de décarbonisation (DKI)». Avec des collègues provenant de tout le groupe VW, il souhaite concevoir une valeur de mesure stratégique pour définir l’empreinte carbone de la marque Audi et amener le DKI proche de zéro pour cent d’ici à 2050. La méthodologie du DKI a déjà été intégralement définie et instaurée pour toute la marque Audi. La communication à l’échelle de l’entreprise a commencé.

Tong Qu, Development Engineer, HAD Mobility Service Systems, Chine

Tong travaille sur un projet intitulé «Children’s Public Security System in Vehicles». Elle est persuadée que les technologies d’Audi peuvent contribuer à améliorer le monde pour les enfants et la société humaine. L’objectif de Tong est d’améliorer et d’utiliser l’équipement des véhicules de sorte à protéger en particulier les enfants des risques de la circulation routière. «Industrie, innovation et infrastructure», «Villes et communautés durables» et «Paix, justice et institutions efficaces» sont les objectifs de durabilité des Nations-Unies auxquels se réfère ce projet.

Natalie Rybicki, Data Analyst and Coordinator of Used Car Consumer and Business Studies, Allemagne

Avec son projet «Retourner à l’école une heure par semaine!», Natalie s’engage pour les enfants issus de l’immigration dans le besoin, et leur offre ce soutien scolaire gratuit. Au-delà de l’amélioration des performances scolaires, il s’agit de consacrer du temps aux enfants, de leur témoigner un intérêt personnel et de leur offrir un environnement dans lequel ils se sentent en sécurité.