• A8 L
    A8 L
    Prix: dès 109'480.00 CHF**

    Consommation (mixte)*: 8.0–5.6 l/100 km

    Émissions de CO2 (mixtes)*: 182–146 g/km

    **Prix mentionnés avec Bonus Premium inclus.

  • A4 Avant g-tron
    A4 Avant g-tron

    Consommation (mixte)*: 4.3–3.8 l/100 km CNG | Benzin 6,5–5,5 l/100 km

    Émissions de CO2 (mixtes)*: 117–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A4 Avant g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • A5 Sportback g-tron
    A5 Sportback g-tron

    Consommation (mixte)*: 4.3–4.1 l/100 km CNG | Benzin 6,4–6,1 l/100 km

    Émissions de CO2 (mixtes)*: 115–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A5 Sportback g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • Modèles Audi g-tron
layer-image-raederentwicklung.jpg

Qualité

Les jantes en aluminium d’Accessoires Audi d’origine® sont conçues pour toute la durée de vie du véhicule et doivent donc se distinguer par une performance et des propriétés de matériau excellentes. Cette exigence est transposée jusqu’au stade de la fabrication en série au moyen de nombreux tests et contrôles, parfois extrêmement sévères. Durant tout le développement, Audi ne réussit pas uniquement les tests exigés par la loi, mais procède à des contrôles supplémentaires, en partie développés par ses soins.

Dans les virages, les jantes d’un véhicule sont soumises à des forces importantes. Ces forces latérales sont reproduites dans l’essai de flexibilité simulé. Durant ce test, les branches sont sollicitées en rotation afin de simuler les forces auxquelles les jantes sont soumises dans les virages.

Avantages:
- rigidité des composants suffisante en virage
- fonte de haute qualité.

Lors de l‘essau de roulement, on reproduit les forces qui agissent sur la jante lors d’un trajet en ligne droite. Sur le banc d’essai, on simule avec la jante un roulement en ligne droite sous une charge à la roue élevée, ce qui augmente l’efficacité du test.

Avantages:
- durée de vie de la jante prolongée lors de trajets en ligne droite
- à nouveau en combinaison avec le contrôle de la qualité du matériau – pour une résistance élevée.

Lors de l’essai du battement radial, on sollicite principalement la base de la jante. Dans ce but, on laisse tomber à plusieurs reprises un pendule cunéiforme sur la roue complète en position légèrement inclinée. Lors de l’essai de seuil, on simule le roulement pardessus un seuil tel par exemple une bordure de trottoir, ou le passage sur un nid de poule.

Avantages:
- résistance améliorée lors de la collision avec une bordure de trottoir ou du passage sur un nid de poule.

Le contrôle des propriétés du matériau est effectué à deux reprises. Une première fois lors du processus de développement, une seconde fois lors de l’assurance de qualité. Le test comporte trois composantes: l’évaluation de l’absorption d’énergie par la joue de la jante, l’essai de traction et la micrographie du fini de ponçage.

Les contrôles sont notamment assurés par:
- haute qualité de matériau et de fonte et donc une durée de vie allongée
- haute résistance grâce au durcissement supplémentaire.

L’essai de traction est effectué sur les différents composants de la roue: des échantillons de branche, de la base de la jante ainsi que je la joue de roue extérieure et intérieure sont testés par rapport à leur résistance.

Sous un microscope, les experts examinent à l’aide de la micrographie du fini de ponçage l’épaisseur des couches de peinture et la composition du matériau. L’agrandissement de la vue permet de repérer des cavités non désirées dans le matériau. Moins l’on trouve de cavités, meilleur est la qualité de la fonte et donc la qualité et la durabilité de la jante.

Qu’importe la zone climatique, la saison ou la route: les jantes en aluminium d’Accessoires Audi d’origine® doivent faire la preuve de leur qualité dans toutes les situations. En fonction du design et de la surface, le système de peinture d’Accessoires Audi d’origine® se compose d’une à quatre couches de peinture.

Surtout le test CASS démontre la peinture en plusieurs couches des jantes d’Audi Accessoires d’origine® protège des influences de la lumière et du temps. En conséquences, les peintures sont utilisables dans toutes les zones climatiques et par tous les temps – et extrêmement résistantes.

L’essai CASS (copper accelerated acid salt spray test) est un essai accéléré au brouillard salin cuproacétique. Dans une cabine fermée, la roue est exposée durant plusieurs jours à une solution hautement corrosive. Afin d’augmenter encore les exigences, les experts testent une jante préalablement endommagée par une projection de gravillons et des rayures.

Chaleur extrême et humidité de l’air maximale: des conditions qui sollicitent fortement la peinture de la roue et constituent donc exactement les paramètres de base pour l'essai d’eau condensée en climat constant.

Cet essai permet de tester la résistance de la peinture aux influences des agents atmosphériques et de la lumière. Parmi les divers essais, on trouve par ex. l’exposition au rayonnement UV intense et le stockage dans un climat respectivement chaud et sec et chaud et humide. De plus, la résistance de la peinture aux carburants, au goudron, aux nettoyants de bitume ainsi qu’aux agents de conservation et de déconservation est testée.

Faire confiance, d’accord, mais mieux vaut vérifier: quoi que les jantes en aluminium d’Accessoires Audi d’origine ont passé plusieurs tests au cours du processus de développement, Audi effectue des tests supplémentaire lors de la production: l’essai aux rayons X, au tomodensitomètre axial et le renouvellement du test des caractéristiques du matériau.

Avantages:
- grâce aux double contrôle, la qualité de production et de fonte répond aux exigences élevées.
- grande longévité
- niveau de qualité élevé constant.

Des rayons X traversent la jante afin de pouvoir découvrir même les inclusions et bulles de gaz les plus petites. Contrairement à l’essai dans le tomodensitomètre axial tridimensionnel, l’essai aux rayons X est un contrôle bidimensionnel.

Le tomodensitomètre axial permet un contrôle encore plus précis de l’intérieur de la roue que les rayons X. Grâce à la représentation tridimensionnelle, il permet d’analyser la répartition des inclusions les plus minuscules. Il est utilisé pour des tests aléatoires ou lorsque des doutes sur la qualité de la roue subsistent après l’essai aux rayons X.

La longue série de tests se termine par un nouveau contrôle des caractéristiques du matériau.