• A4 Avant g-tron
    A4 Avant g-tron

    Consommation de carburant (mixte)*: 4.3–3.8 l/100 km CNG | Benzin 6,5–5,5 l/100 km

    Émissions de CO₂: 117–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A4 Avant g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • A5 Sportback g-tron
    A5 Sportback g-tron

    Consommation de carburant (mixte)*: 4.3–4.1 l/100 km CNG | Benzin 6,4–6,1 l/100 km

    Émissions de CO₂: 115–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A5 Sportback g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • Modèles Audi g-tron

The zen of sailing

Marc Lichte, responsable du design chez AUDI AG,
est bien amariné. Sur son voilier, son havre de paix,
il trouve l’équilibre qui lui permet d’aller de l’avant.


Texte: Bernd Zerelles, Photo: Rouven Steinke

Souvent, ce sont les petits détails qui en disent long sur une personne.

L’anémomètre qui couronne le mat du voilier de Marc Lichte l’illustre bien: «Sur tous les autres bateaux, l’anémomètre sort droit du mât ou pointe directement vers l’avant. Moi, je voulais qu’il suive la ligne du mât, vers le haut, présente un coude aérodynamique et, ensuite seulement, pointe vers l’avant – le seul moyen d’être idéalement au vent et de fournir des mesures exactes. Je l’ai dessiné moi-même. Il s’agit d’une pièce unique. Il est parfait.» M. Lichte l’indique de l’index gauche, tandis que, de la main droite, il reproduit la ligne de son anémomètre peaufiné à l’ultime, posté pour guetter le vent.

Les lignes, les surfaces et les proportions représentent les fondements d’un yacht – comme l’intérieur de la nouvelle Audi A8. Elégance et principes de design récurrents associés à la technologie sont garants d’un avant-gardisme spacieux.

Marc Lichte

Mais il est avant tout designer.

Rien d’étonnant, donc, à ce que son bateau soit une pièce unique, personnalisée de la voile au gouvernail, du concept bicolore de l’intérieur à la teinte RAL de la coque. Elle scintille non pas en blanc, comme tous les Xp 38, mais en noir – «Non, malheureux, ce n’est pas du noir! Le noir ne serait pas beau car trop dur. D’ailleurs, le carbone n’est pas noir. Et au bout du compte, la coque doit s’harmoniser avec la structure.» Marc Lichte a donc recherché différents tons du nuancier RAL, normé, des mélanges de couleurs précisément définis qui pourraient faire écho au carbone. Il les a fait peindre sur de grandes plaques en plastique d’un mètre carré, les exposant à différentes heures de la journée et dans différentes conditions d’éclairage au port, devant son voilier, en vue d’en tester l’effet esthétique. Ensuite, seulement, il a donné l’ordre de peindre la coque. «Ce gris foncé s’accorde parfaitement au carbone, il donne du chien au bateau, n’est-ce pas?» Les attentes de M. Lichte vis-à-vis de son voilier sont simples: «Performance de pointe – et esthétique hors pair. Le Xp 38 y répond. Il est facile à piloter et ses lignes sont intemporelles, deux critères qui me tenaient à cœur. Et c’est là que l’on peut tirer un parallèle avec le design auto­mobile. Sur un yacht, les lignes sont primordiales, la longueur comme les proportions – exactement comme sur une Audi.»

Marc Lichte

La nouvelle Audi A8 est la première voiture de série à arborer la nouvelle philosophie du design de Marc Lichte. A l’avenir, chaque modèle exprimera son propre caractère et incarnera l’image de la marque.