• A4 Avant g-tron
    A4 Avant g-tron

    Consommation de carburant (mixte)*: 4.3–3.8 l/100 km CNG | Benzin 6,5–5,5 l/100 km

    Émissions de CO₂: 117–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A4 Avant g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • A5 Sportback g-tron
    A5 Sportback g-tron

    Consommation de carburant (mixte)*: 4.3–4.1 l/100 km CNG | Benzin 6,4–6,1 l/100 km

    Émissions de CO₂: 115–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A5 Sportback g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • Modèles Audi g-tron

L’auto-école de demain

L’an dernier, Adrian Killmann fondait l’école de conduite Aare-Aemme à Lyssach. Le conducteur Audi convaincu et aviateur passionné recourt à des méthodes pour le moins insolites pour former ses élèves. Et avec brio!

Texte: Heike Specht, Photo: Robert Huber

La chaussée se déroule dans l’obscurité.

Le bord de la route est planté de sapins denses. Malgré la lumière des feux de route, on ne distingue que différentes teintes de gris. Les deux mains sur le volant, sans oublier le rétroviseur. Après un moment, les yeux s’habituent à l’obscurité. Et c’est précisément quand on pense avoir la situation en main que l’incident se produit. Une silhouette se détache de la forêt sombre, un chevreuil surgit et traverse la route en sauts paniqués.

«Freine!» lance Adrian Killmann, le regard concentré sur l’écran géant: «Passage de gibier.

Il faut toujours y être préparé quand on circule sur les routes secondaires. Surtout la nuit.» L’ancien instructeur de l’armée de l’air est convaincu que s’entraîner sur un simulateur n’est pas uniquement efficace pour les futurs pilotes. C’est pourquoi son école de conduite compte parmi les deux seules de Suisse à être équipées d’un tel appareil. Les exercices de débutants sont d’abord effectués sur simulateur de conduite: démarrer, mettre les clignotants, respecter les priorités. Les conducteurs de longue date aussi peuvent y tester leur réactivité: neige, glace ou objets inattendus sur la chaussée. «Il s’agit pour ainsi dire d’une Playstation puissance quarante», explique le moniteur.

L’an dernier, Killmann s’est mis à son compte en ouvrant l’auto-école de Lyssach. Début mai, il a ouvert sa deuxième filiale, à Huttwil. Il y prépare à toutes les catégories de véhicules: scooter, moto ou voiture, camion, remorque ou bus – Adrian Killmann est le spécialiste des engins à roues. «Je suis un peu comme un Géo Trouvetou», lance-t-il en souriant.

Il entend proposer à ses élèves une école de conduite moderne et contemporaine.

Pour ce faire, il ne mise pas uniquement sur le simulateur, mais aussi sur quatre Audi Q2 peintes aux couleurs de l’école, en bleu lumineux. «La Q2 est extrêmement robuste, idéale pour l’école.» Le volant sport et le moteur réactif séduisent les élèves comme leur moniteur.

Adrian Killmann concourrait, dans sa jeunesse, dans des courses Audi, ayant aussi participé à Hockenheim. «C’est super. On flirte vraiment avec ses limites», se souvient-il. Parallèlement, il sait, en tant que pilote, que la sécurité est primordiale. Une leçon qu’il entend également enseigner à ses élèves. Le plaisir au volant est une chose. La conduite responsable en est une autre. Les deux faces de la médaille, en somme!

Tout télécharger
00:00 | 00:00