Choix de la langue

Veuillez sélectionner la langue souhaitée.

Andri Ragettli

Andri Ragettli –
Skieur freestyle

Peut-on se soustraire à la gravité? Les lois de la pesanteur semblent en tout cas ne pas s’appliquer à Andri Ragettli, ou alors il n’en a que faire.

Andri Ragettli (21 août 1998) est un skieur freestyle suisse originaire de Flims, dans le canton des Grisons. Né à proximité directe du centre d’entraînement freestyle de Laax, on peut presque dire qu’il est né les skis aux pieds. Andri n’a que dix ans lorsqu’il participe à des compétitions organisées dans les stations de ski les plus renommées en Europe, notamment aux Junior X-Games de Tignes. En août 2013, deux jours seulement après son 15e anniversaire, Andri fait ses débuts en Coupe du monde en Nouvelle-Zélande.

Dès le printemps de cette même année, l’adolescent de quatorze ans réussit à faire forte impression dans le monde du freestyle: lors des Nine Knights à Livigno, il effectue son premier triplé! Au mois de mars 2015, il remporte sa première place sur un podium de Coupe du monde à Silvaplana. Andri s’améliore constamment jusqu’en 2016, année pendant laquelle il entre dans l’histoire: aux X-Games, il devient le tout premier skieur freestyle à poser un back-to-back triplé au cours d’une compétition. Hormis les X-Games, d’autres temps forts jalonnent l’année 2016: Andri cumule les médailles en Andorre, à Boston, en Nouvelle-Zélande et à Silvaplana. Mieux encore: à l’âge de 17 ans seulement, Andri Ragettli se place en tête du classement général de la Coupe du monde en slopestyle et ramène chez lui le trophée tant convoité en forme du globe de cristal. Pendant la saison 2017, Andri repousse encore plus ses limites en devenant le premier skieur de l’histoire, et à 18 ans seulement, à poser un Quad Cork 1800, un quadruple salto avec cinq rotations sur son axe.

C’est toutefois la saison 2018 qui est la plus fructueuse pour Andri, qui remporte des médailles à toutes les compétitions de Coupe du monde auxquelles il participe. Après être devenu le tout premier skieur suisse à remporter une médaille en slopestyle aux X-Games, sa saison est couronnée de succès avec une nouvelle victoire au classement général de Coupe du monde de slopestyle de la FIS. Lors des jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang, Andri parvient à se qualifier pour la finale, où il se place en septième position et obtient ainsi un diplôme olympique.
Aux Audi Nines 2019 à Sölden, il fait le bonheur des spectateurs avec le tout premier Quad Cork 1980 et remporte sa troisième victoire au classement général de Coupe du monde, pour la première fois dans la discipline Big Air.

Mais Andri fait également parler de lui en dehors des pistes: ses vidéos d’entraînement en salle créent régulièrement le buzz. Son clip le plus célèbre l’a fait connaître sous le nom de «Swiss Ninja Warrior» et est devenu un hit sur Internet avec plus de 40 millions de vues. Les principaux pages Facebook et sites d’information ont partagé la vidéo, notamment Sportbible, People are Awesome et même CNN et la BBC.

Video