• A4 Avant g-tron
    A4 Avant g-tron

    Consommation de carburant (mixte)*: 4.3–3.8 l/100 km CNG | Benzin 6,5–5,5 l/100 km

    Émissions de CO₂: 117–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A4 Avant g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • A5 Sportback g-tron
    A5 Sportback g-tron

    Consommation de carburant (mixte)*: 4.3–4.1 l/100 km CNG | Benzin 6,4–6,1 l/100 km

    Émissions de CO₂: 115–111 g/km CNG | Benzin 147–139 g/km

    L’Audi A5 Sportback g-tron de l’année-modèle en cours (2018) est en rupture de stock et ne peut donc plus être commandée. Vous trouverez des véhicules d’occasion du modèle actuel chez votre partenaire Audi.

  • Modèles Audi g-tron
1300x551_Audi-Valvelift.jpg

Audi Valvelift System

Plus de couple et de puissance pour une consommation en recul – tel est l’objectif poursuivi par tous les ingénieurs motoristes. Audi s’en est grandement rapproché avec l’Audi Valvelift System (AVS).

Audi met en œuvre cette technologie innovante en deux versions différentes. Sur les moteurs V6 FSI de 2,8 et 3,2 litres, elle agit sur les soupapes d’admission. Plus précisément, elle régule le volume d’air admis en modifiant la course d’ouverture et de fermeture des soupapes. Le volet de gaz peut rester entièrement ouvert la plupart du temps – les pertes d’étranglement, c’est-à-dire les pertes de rendement à l’admission de l’air dues à la résistance du volet fermé, sont négligeables. Le moteur peut respirer librement, il libère une plus grande puissance et un couple plus imposant pour une consommation moindre.

00:00 | 00:00

Sur le 2.0 TFSI, l’AVS déploie son efficacité côté échappement. Grâce à des temps de distribution spécifiques des soupapes, la charge d’air frais se trouve sensiblement augmentée dans les cylindres du moteur turbo, notamment dans la plage de régime inférieure. En effet, les gaz de combustion sont évacués plus rapidement et l’alimentation en gaz du turbocompresseur s’en trouve améliorée. Résultat: une réactivité encore plus dynamique et des reprises bien plus nerveuses. Le système procure au conducteur un surcroît de plaisir perceptible. De plus, l’AVS permet un allongement des rapports de boîte, d’où une réduction sensible de la consommation de carburant.